Au moment où j'écris ces lignes, il fait 3 °C dehors, donc le sujet de cet article n'est plus vraiment d'actualité. Cela étant dit, je voulais tout de même mettre par écrit mon expérience suite à la chaleur estivale.

Je suis quelqu'un qui souffre énormément de la chaleur. C'est quelque chose de difficile à quantifier et j'arrive à cette conclusion à partir de données largement anecdotiques, mais je dirais que je souffre de la chaleur plus que la moyenne. Je transpire visiblement plus vite que beaucoup de personnes autour de moi. Lorsque je me sens mal dans ma peau à cause de la chaleur (transpiration, fatigue, etc.), je rencontre encore de nombreuses personnes me disant qu'elles trouvent la température agréable. Je fais partie de ces gens qui préfèrent lorsque les températures maximales ne dépassent pas les 25 °C.

Depuis bientôt quatre ans maintenant, nous habitons dans un appartement au dernier étage d'un immeuble, sous le toit, avec une mezzanine. Le bâtiment a été construit en 2014, donc il est relativement bien isolé, bien que probablement pas complètement au norme.

Fin 2016, je me suis mis à installer un système domotique dans notre appartement (commandes de trois stores électriques, capteurs de températures, etc.).

Voici mes conseils pour mieux vivre dans un appartement en période de grande chaleur :

Cela fait pas mal d'investissements un peu compliqués (domotique, marquisettes, moustiquaire, ventilateur, barrière, etc.), mais un bon sommeil, ça n'a pas de prix !

Les conseils habituels, disponibles sur de nombreux autres sites, restent bien entendu valables : éviter les boissons et repas chauds le soir, éviter les sources de chaleur intérieures telles que les fours, etc.