A list of comics I read. 72
2019 24
Date Author(s) Series # Volume
2019-06-16

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Stéphane Blanquet

Colorist: ?

Donjon Monsters 4 Le Noir Seigneur
Un rythme un peu rapide, sinon pas trop mal.
2019-06-08

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Andreas

Colorist: Walter

Donjon Monsters 3 La Carte majeure
C'est un peu meilleur que le tome précédent.
2019-05-31

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Jean-Christophe Menu

Colorist: Walter

Donjon Monsters 2 Le Géant qui pleure
Ni le dessin ni l'histoire ne m'ont convaincu. Je dirais même que c'est mauvais.
2019-05-24

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Mazan

Colorist: Walter

Donjon Monsters 1 Jean-Jean la terreur
Un tome plaisant, sans plus. Je ne suis pour l'instant pas convaincu par le concept de Donjon Monsters.
2019-05-22

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Mazan

Colorist: Walter

Donjon Crépuscule 111 La Fin du Donjon
Un tome plein d'aventure et, évidemment, touchant (même si c'est un peu convenu). Le fait d'avoir deux tomes parallèles présentant différents points de vue, se recoupant parfois, n'est pas nouveau, mais j'aime bien.
2019-05-20

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Alfred

Colorist: Walter

Donjon Crépuscule 110 Haut Septentrion
Une histoire un peu difficile à suivre par moments. Un nouveau dessinateur. Des combats. De la science-fiction (?).
2019-05-19

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Obion

Colorist: Walter

Donjon Crépuscule 106 Révolutions
Un tome très réussi. J'aime beaucoup ce concept de mini-planète, qui n'est pas sans rappeler Le Petit Prince.
2019-05-05

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Kerascoët

Colorist: Walter

Donjon Crépuscule 105 Les Nouveaux Centurions
Un tome légèrement meilleur que le précédent. Un peu plus intéressant graphiquement aussi, peut-être.
2019-04-28

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Kerascoët

Colorist: Walter

Donjon Crépuscule 104 Le Dojo du lagon
Un scénario nettement plus faible que les tomes précédents.
2019-04-21

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Joann Sfar

Colorist: Walter

Donjon Crépuscule 103 Armaggedon
Un tome où il se passe beaucoup de choses. Des flashbacks. Des trips. Pas mal de plans larges.
2019-04-07

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Joann Sfar

Colorist: Walter

Donjon Crépuscule 102 Le Volcan des Vaucanson
Des chauves-souris et des membres tranchés.
2019-03-31

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Joann Sfar

Colorist: Walter

Donjon Crépuscule 101 Le Cimetière des dragons
Un tome plein d'aventure et un peu triste aussi.
2019-03-24

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Boulet

Colorist: Boulet & Lucie Albon

Donjon Zénith 6 Retour en fanfare
Un très bon tome.
2019-03-16

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Boulet

Colorist: Boulet & Lucie Albon

Donjon Zénith 5 Un mariage à part
Changement de dessinateur. C'est radical. Le dessin est plus abouti. Peut-être plus sérieux, dans un sens.
2019-03-11

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly & Lewis Trondheim

Donjon Zénith 4 Sortilège et Avatar
De la magie et de la bagarre.
2019-03-02

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Walter

Donjon Zénith 3 La Princesse des barbares
Un troisième tome bon, mais sans plus. Père d'un bébé de 9 mois, j'ai trouvé les scènes avec les trolls moyennement drôles ("-Qu'est-ce que c'est que ça ? -C'est du manger."). :)
2019-02-23

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Walter

Donjon Zénith 2 Le Roi de la bagarre
"Je suis le mal absolu et j'espère que vous ne me dérangez pas pour rien."
2019-02-16

Writer: Lewis Trondheim & Joann Sfar

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Lewis Trondheim

Donjon Zénith 1 Cœur de canard
Les héros sont végétariens. Cela leur sauve la vie. Tout est dit. :)
2019-02-11
F'murr Le Génie des alpages 14 ...Courent dans la montagne
Le seul tome du Génie des alpages que je n'avais encore jamais lu (je crois).
2019-02-03
F'murr Le Génie des alpages 13 Cheptel maudit
J'ai un petit faible pour la "Semaine de chien", à la fois absurde, poétique et avec très peu de texte.
2019-01-26
F'murr Le Génie des alpages 12 Bouge tranquille !
"- Ô, cousin, comme tu as de grandes oreilles ! - Cousine, c'est pour mieux ouïr ton oualquemane..." La pièce de Foxy Corneille (pas l'autre) et les pattuscrits du chien font aussi partie des bons moments de ce tome globalement de meilleure qualité que les précédents.
2019-01-20
F'murr Le Génie des alpages 11 Sabotage et pâturage
"Il est idiot, mais avec panache..."
2019-01-13
F'murr Le Génie des alpages 10 Monter, descendre, ça glisse pareil
Après deux tomes un peu meilleurs, un tome à nouveau un peu plus moyen. J'aime beaucoup les expressions du chien, qui, pour une fois, ne parle pas, dans la version freudienne de "Gone with the Wind".
2019-01-06
F'murr Le Génie des alpages 9 Après nous... le déluge ?
Le retour à la forme se confirme. Je retiens surtout le match de tennis avec la vache, suivi d'une partie de rugby cosmiquement absurde.
2018 13
Date Author(s) Series # Volume
2018-12-22
F'murr Le Génie des alpages 8 Dans les nuages
Un retour à la forme, je dirais. Le clin d'oeil aux Monty Python vers la fin me semble maintenant évident, mais je n'avais jamais consciemment fait le lien entre ces deux mondes absurdes auparavant.
2018-11-21
F'murr Le Génie des alpages 7 Tonnerre, et Mille sabots !
Un tome un peu plus faible que les précédents.
2018-10-24
F'murr Le Génie des alpages 6 Hi-Yo, c'est l'écho
Avec un simple parapluie, on passe de la politique ("La société est un grand parapluie défectueux. Soudain il se referme.") à la cosmologie daliesque, avec le Grand Parapluie Cosmique et la Grande Baleine Cosmique. Dans ce tome, on philosophe, mais on rêve aussi : "Chien, cette nuit je fis un splendide cauchemar. C'était une rue... Et chacun de ses deux trottoirs avait un potentiel énergétique différent !"
2018-09-22
F'murr Le Génie des alpages 5 Les Intondables
Toujours beaucoup d'absurde, mais aussi un peu de surnaturel et d'horreur (le chiendent et le Grand Givré, par exemple). Le mélange est intéressant.
2018-08-14
F'murr Le Génie des alpages 4 Un grand silence frisé
"Intercalaire ne prend qu'un L".
2018-07-27
F'murr Le Génie des alpages 3 Barre-toi de mon herbe
Le grand concours de "scépulture" est pour moi mémorable. Un troisième tome plus "mature" que les deux premiers.
2018-06-21
F'murr Le Génie des alpages 2 Comme des bêtes
Complètement dans la continuité du premier tome. Il faut être dans le bon état d'esprit pour apprécier ce type d'humour, mais, la plupart du temps, ça marche bien.
2018-04-26
F'murr Le Génie des alpages 1 Le Génie des alpages
J'ai été attristé d'apprendre le décès de F'murr (Richard Peyzaret) il y a quelques semaines. Cela fait longtemps que je n'avais pas relu son oeuvre. C'est encore un peu plus absurde que dans mes souvenirs...
2018-04-12

Writer: Joann Sfar & Lewis Trondheim

Artist: Christophe Gaultier

Colorist: Walter

Donjon Potron-Minet -83 Sans un bruit
Une histoire plus simple à suivre. Un dessin plus clair, mais aussi un peu moins "artistique".
2018-03-27

Writer: Joann Sfar & Lewis Trondheim

Artist: Christophe Blain

Colorist: Walter

Donjon Potron-Minet -84 Après la pluie
Un tome chaotique, autant au niveau de l'histoire que du dessin. J'ai eu un peu plus de peine à suivre.
2018-02-26

Writer: Joann Sfar & Lewis Trondheim

Artist: Christophe Blain

Colorist: Walter

Donjon Potron-Minet -97 Une jeunesse qui s'enfuit
La perte de l'innocence. Du sexe et de la violence. Un tome un peu plus sombre que le précédent.
2018-01-30

Writer: Joann Sfar & Lewis Trondheim

Artist: Christophe Blain

Colorist: Walter

Donjon Potron-Minet -98 Un justicier dans l'ennui
Une histoire moins "constrastée" que le tome précédent. On suit essentiellement l'activité nocturne de Hyacinthe de Cavallère (en justicier). Pas trop mal tout de même.
2018-01-10

Writer: Joann Sfar & Lewis Trondheim

Artist: Christophe Blain

Colorist: Walter

Donjon Potron-Minet -99 La Chemise de la nuit
Premier album de Donjon que je relis depuis de longues années. J'ai eu un peu de peine à m'habituer au dessin. Le côté anti-héros et idéaliste du personnage principal est plaisant. La scène avec la larme de l'arbolesse est touchante.
2017 30
Date Author(s) Series # Volume
2017-12-05

Writer: Lewis Trondheim

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly

Les Nouvelles Aventures de Lapinot 1 Un monde un peu meilleur
On a un certain plaisir à retrouver Lapinot, mais ça reste un peu "plat". Le bien, le mal, les médias, les sites de rencontre, les conséquences imprévues de nos actes, etc. Il y a quelques idées, mais qui ont de la peine à décoller.
2017-11-09

Writer: Lewis Trondheim

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly

Les Formidables Aventures sans Lapinot 3 Cyberculture mon amour
Comme le tome précédent, pas mal de détails (de nature technologique) font que ça a un peu mal vieilli, mais ce tome est nettement meilleur. Le futur, à l'époque, c'était encore les "téléphones-caméras", mais on retrouve une certaine critique, juste, du "système", de la société, des divertissements et de la télévision, une réflexion concernant la technologie (y compris la dépendance à la technologie), l'art, la création. Et le sens de la vie, bien entendu.
2017-10-29

Writer: Lewis Trondheim

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly

Les Formidables Aventures sans Lapinot 2 Ordinateur mon ami
Pas totalement mauvais, mais, au bout du compte, ça a assez mal vieilli. Moins bon que le premier tome.
2017-09-28

Writer: Lewis Trondheim

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly

Les Formidables Aventures sans Lapinot 1 Les Aventures de l'univers
La vie à la campagne, les enfants, le sport, l'actualité, le capitalisme, le travail, les vacances, la technologie, la société. Bref, la vie et l'univers. Tout y passe, avec sérieux et légèreté en même temps. Sans prétention.
2017-09-18

Writer: Lewis Trondheim

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly

Les Formidables Aventures de Lapinot 9 L'Accélérateur atomique
Lapinot en Spirou. C'est un exercice de style. Un hommage. C'est léger. C'est drôle. Ça manque un peu de philosophie comparé au reste de la série, mais c'est plutôt réussi.
2017-09-09

Writer: Lewis Trondheim

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly

Les Formidables Aventures de Lapinot 8 La Vie comme elle vient
Je ne l'avais jamais lu. J'en avais vaguement entendu parler. Un tome très triste. Plein de philosophie. J'ai bien aimé.
2017-09-05

Writer: Lewis Trondheim

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly

Les Formidables Aventures de Lapinot 7 La Couleur de l'enfer
J'aime beaucoup l'idée de la vingtaine d'appartements contigus, qui est une sorte de fantasme enfantin. La question du militantisme est, finalement, assez sérieuse. Quant à l'histoire du chat du voisin, elle est fondamentalement triste. Un tome réussi, mais qui me laisse une impression mélancolique...
2017-08-20

Writer: Lewis Trondheim

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly

Les Formidables Aventures de Lapinot 6 Pour de vrai
Un nouveau tome "contemporain", avec une touche de paranormal. C'est meilleur que le tome précédent, mais... un peu étrange.
2017-07-19

Writer: Frank Le Gall

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly

Les Formidables Aventures de Lapinot 5 Vacances de printemps
Je suis un peu déçu par ce tome. Le thème de l'amour n'est pas forcément mauvais, mais ça manque de mordant. Je m'aperçois à l'instant que le scénario n'est pas de Trondheim. Ça ne m'étonne pas (et me rassure un peu, à vrai dire).
2017-07-11

Writer: Lewis Trondheim

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly

Les Formidables Aventures de Lapinot 4 Amour & Intérim
Un tome "réaliste" / contemporain (relativement) de Lapinot. J'aime bien l'humour ancré dans le quotidien de Trondheim, ainsi que les questionnements philosophiques des personnages (j'aime bien l'idée d'une forme de "philosophie pratiquée au quotidien", également). Comme les tomes précédents, ça doit être la deuxième fois que je lis ce tome.
2017-07-09

Writer: Lewis Trondheim

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly

Les Formidables Aventures de Lapinot 3 Walter
Je ne sais pas pourquoi, mais, dans mes souvenirs, les aventures de Lapinot étaient plus ou moins réalistes (comme dans Slaloms), mais j'ai dû confondre. Je ne m'étonnerai désormais donc plus du côté fantastique, surnaturel, etc. de la série. Un peu moins convaincu par ce tome que par les précédents.
2017-07-09

Writer: Lewis Trondheim

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly

Les Formidables Aventures de Lapinot 2 Pichenettes
Je ne suis pas fan du thème du surnaturel, mais ça reste très drôle, en particulier la scène de la galerie d'art.
2017-07-08

Writer: Lewis Trondheim

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly

Les Formidables Aventures de Lapinot 1 Blacktown
"Ce premier tome des formidables aventures de Lapinot réjouira les amateurs de western, d'humour, de philosophie et de plâtrées de gros fayots rouges." Je ne suis pas très amateur de western, mais j'aime définitivement l'humour de Trondheim, la philosophie et les haricots rouges. Un tome réussi.
2017-07-01

Writer: Lewis Trondheim

Artist: Lewis Trondheim

Colorist: Brigitte Findakly

Les Formidables Aventures de Lapinot 0 Slaloms
Le loup tueur d'homme est finalement l'élément le moins réaliste de ce tome. Trondheim se traite de névropathe pour avoir passé des mois à redessiner ce tome, mais il faut bien admettre que la version originale, non colorisée, est esthétiquement bien moins agréable...
2017-06-30
Luiz Eduardo de Oliveira Les Survivants 5 Épisode 5
"Je me sens comme dans un film de science-fiction !" On ne change pas les vieilles habitudes... C'est un tome un peu "happy end". On imagine déjà (un peu trop) aisément à quoi ressemblera la prochaine série (avec Manon et Kim, assurément).
2017-06-30
Luiz Eduardo de Oliveira Les Survivants 4 Épisode 4
Le cliffhanger de l'épisode précédent est "résolu" dès la première page. Un épisode qui se termine un peu comme il a commencé. Beaucoup de violence. Encore une rencontre avec la Mantrisse.
2017-06-29
Luiz Eduardo de Oliveira Les Survivants 3 Épisode 3
Un tome plus "calme". Un retour à la civilisation, suivi de la découverte des "phénomènes quantiques". Je ne suis pas trop fan du concept de "physique quantique qui explique les phénomènes les plus incroyables" (voir également l'idée de mysticisme quantique), mais Les Mondes d'Aldébaran ne sont pas réputés pour leur réalisme scientifique... On a droit à un cliffhanger un peu plus marqué que d'habitude (?) à la fin.
2017-06-15
Luiz Eduardo de Oliveira Les Survivants 2 Épisode 2
Du sexe, de la violence, des phénomènes étranges, etc. Un tome assez dense en évènements. On a à nouveau droit à l'usage du terme "science-fiction" de manière involontairement ironique (je pense). L'histoire du père de Manon, activiste athée, violent, détruisant des églises, etc., est assez "amusante" (tant ce concept de "terroriste athée" n'a absolument aucun sens dans "notre réalité").
2017-06-13
Luiz Eduardo de Oliveira Les Survivants 1 Épisode 1
Un nouveau cycle sans les personnages habituels (Kim, etc.). J'aime bien l'idée de base : une petite navette atterrit en catastrophe sur une planète inconnue. Les "survivants" doivent se nourrir, décider ce qu'ils font, s'organiser, etc. Depuis Robinson Crusoe, le concept fonctionne. J'ai juste été un peu déçu par l'apparence de la "faune locale". Léo nous avait habitué à plus de fantaisie. Veut-il revenir à plus de sobriété ?
2017-06-06
Luiz Eduardo de Oliveira Antarès 6 Épisode 6
La fin du cycle. Pas mal de dénouements, mais aussi de mystères et d'ouvertures pour... un futur cycle ?
2017-05-22
Luiz Eduardo de Oliveira Antarès 5 Épisode 5
Des plantes et des animaux dangereux, le thème de la religion/secte extrémiste, une boule mystérieuse, etc. Tous les ingrédients habituels sont là. Un volume peut-être un peu plus prenant que le précédent.
2017-05-16
Luiz Eduardo de Oliveira Antarès 4 Épisode 4
Les références à la science-fiction comme quelque chose que Les Mondes d'Aldébaran ne sont pas se répètent : "[...] comme dans les films de science-fiction" (Kim, planche 8). Je trouve cela toujours aussi amusant/ironique. La religion/secte est toujours critiquée (réaction négative contre la prière, suppression des droits des femmes, etc.). Il y a à nouveau des morts dramatiques/spectactulaires. Le retournement de situation ("révolte" contre la "secte) est un peu rapide.
2017-03-28
Luiz Eduardo de Oliveira Antarès 3 Épisode 3
Un passage qui me prend par les sentiments (je suis fan de Keith Jarrett) : "- Tu aimes le jazz ? - Ah oui ! Surtout celui des origines, de la fin du vingtième. - Alors tu vas adorer ça ! Ecoute. - Alors ? - C'est fantastique ! C'est Keith Jarrett et son trio, enregistré en 1988, environ. - Waouh ! Bravo ! Tu es une mélomane avertie, alors !" Je ne sais pas de quel album il s'agit (rien d'officiel n'a été enregistré en 1988), mais je trouve la référence amusante. Comme souvent, il y a de belles scènes (animaux, végétations, etc.). Cela rattrape certaines faiblesses du scénario et des dialogues (combien de fois va-t-on devoir "entendre" un personnage masculin vanter les mérites physiques de Kim ?).
2017-03-16
Luiz Eduardo de Oliveira Antarès 2 Épisode 2
Le thème du viol et des "tenues provocatrices" est abordé. Celui des effets néfastes de la religion, également. Sinon, on a encore droit à un voyage interplanétaire vers une nouvelle planète (Antarès, donc), avec les personnages habituels. C'est pour l'instant un tout petit peu répétitif.
2017-02-19
Luiz Eduardo de Oliveira Antarès 1 Épisode 1
A nouveau un trait d'humour involontaire (?) : "On dirait vraiment un roman de science-fiction." Paris en 2196 : toujours énormément de véhicules, comme au début du 20e siècle (mais qui au moins se conduisent tout seuls), de la pollution, des zoos avec des animaux enfermés dans de minuscules pièces vitrées, la télévision avec ses journaux télévisés. Peu de progrès, somme toute. La scène avec "2001: A Space Odyssey" est amusante (malgré la faute d'anglais). Encore un homme qui complimente Kim sur son physique au bout de quelques secondes de rencontre. Le tome se termine sur un drame. On a évidemment envie de connaître la suite.
2017-02-11
Luiz Eduardo de Oliveira Bételgeuse 5 L'autre
Des rencontres, avec la risse, avec ce qui se cache derrière la "boule mystérieuse", du sexe, comme d'habitude, et une conclusion un peu bateau laissant deviner une suite.
2017-02-10
Luiz Eduardo de Oliveira Bételgeuse 4 Les cavernes
Un tome légèrement meilleur que le précédent. On y découvre la faune dangereuse de Bételgeuse. Des drames rythment l'histoire. Et on assiste à une complexification des protagonistes (apparition d'une boule mystérieuse). Un peu d'humour (involontaire ?) aussi : "Ça ressemble à de la science-fiction."
2017-02-06
Luiz Eduardo de Oliveira Bételgeuse 3 L'expédition
Un peu de violence, à nouveau un peu d'érotisme, une touche de mystère (le temple des Iums), une rencontre avec la Mantrisse. Un épisode qui fait avancer l'histoire, mais peut-être légèrement décousu.
2017-01-30
Luiz Eduardo de Oliveira Bételgeuse 2 Les survivants
L'opposition entre les deux camps est un peu caricaturale. Le "principe de fonctionnement de l'impulseur centrifuge de l'aérojeep" ne me semble pas avoir de sens d'un point de vue physique. Un peu d'érotisme, mais aussi pas mal de sexisme ordinaire, dans cette série. Est-ce voulu ? Cela m'avait en tout cas moins frappé lors de ma première lecture, il y a de nombreuses années.
2017-01-28
Luiz Eduardo de Oliveira Bételgeuse 1 La planète
Quelques éléments me rappellent furieusement des films connus tels que "Star Wars" et "2001: A Space Odyssey" : l'habitation dans le désert et l'ordinateur de bord qui se fait pirater. La scène du réveil de l'hibernation est également un classique de la science-fiction. Globalement une bonne introduction.
2016 5
Date Author(s) Series # Volume
2016-09-03
Luiz Eduardo de Oliveira Aldébaran 5 La créature
2016-09-01
Luiz Eduardo de Oliveira Aldébaran 4 Le groupe
2016-08-31
Luiz Eduardo de Oliveira Aldébaran 3 La photo
2016-08-30
Luiz Eduardo de Oliveira Aldébaran 2 La blonde
2016-08-29
Luiz Eduardo de Oliveira Aldébaran 1 La catastrophe